Province de Taourirt : Une offre abondante sur les marchés

Les marchés de la province de Taourirt enregistrent une offre abondante en produits alimentaires, en particulier ceux prisés lors du mois sacré de ramadan, a affirmé, samedi, le chef de la division des affaires économiques et de la coordination à la préfecture de la province, Mohamed Nayli.

Les prix pratiqués restent à leurs niveaux habituels, à l’exception de certains produits dont les cours ont connu une hausse à l’échelle internationale, a souligné M. Nayli dans une déclaration à M24, la chaîne d’information en continu de la MAP, en marge d’une tournée dans les marchés effectuée par la commission mixte chargée du suivi de l’état d’approvisionnement et des prix, du contrôle de la qualité et de la protection du consommateur.

Cette tournée de contrôle s’inscrit dans le cadre des missions de terrain des commissions mixtes provinciales et locales, en vue d’assurer le suivi de l’approvisionnement des marchés en produits de grande consommation et le contrôle des prix et de la qualité au service du consommateur, a-t-il affirmé, notant que ces commission œuvrent tout au long de l’année et couvrent l’ensemble des points de vente à travers la province, et procèdent à la répression des contraventions prévues dans les dispositions juridiques régissant les opérations de contrôle.

De son côté, le chef du service vétérinaire provincial relevant de l’Office national de sécurité sanitaire des produits alimentaires (ONSSA), Mohamed Kharouba, a fait savoir que des sorties de terrains sont organisées quotidiennement dans le cadre de la commission provinciale de contrôle de la qualité et des prix, ajoutant que ces efforts sont intensifiés durant les périodes marquées habituellement par une hausse de la consommation.

Ces missions servent aussi à sensibiliser les commerçants quant à la nécessité de veiller au respect des exigences sanitaires et d’assurer de bonnes conditions de stockage, d’exposition et de vente des produits alimentaires, a-t-il dit.

Et d’ajouter que la commission mixte procède à la saisie et la destruction des produits périmés ou impropres à la consommation. Dans certains cas, des procès-verbaux sont établis à l’encontre des contrevenants et soumis au parquet.

A noter que cette tournée de routine s’inscrit dans le cadre des préparatifs effectués par les autorités compétentes à l’approche du mois sacré de ramadan, pour suivre l’état d’approvisionnement des marchés, contrôler les prix et lutter contre la spéculation et le monopole.