Province de Figuig : 115 projets financés pour l’insertion économique des jeunes

La province de Figuig a connu le financement de 115 projets durant la période 2019-2021 dans le cadre du programme d’Amélioration du revenu et d’insertion économique des jeunes, faisant partie de la 3ème phase de l’Initiative nationale pour le développement humain (INDH), pour un montant global de 26,91 millions de dirhams (MDH).

Selon des données sur le bilan de cette phase (2019-2023), présentées mercredi lors d’une rencontre tenue au siège de la préfecture de la province à Bouarfa en célébration du 17ème anniversaire de l’INDH, ces projets, auxquels l’Initiative a contribué à hauteur de 17,09 MDH (64 pc), se répartissent sur les axes d’amélioration du revenu (53,97 pc), d’appui à l’entrepreneuriat (42,52 pc) et de renforcement de l’employabilité (3,5 pc).

Cette rencontre de communication a mis l’accent sur la Plateforme des jeunes de la province de Figuig, réalisée dans le cadre de ce programme qui vise à améliorer le revenu à travers le lancement d’une nouvelle génération de projets contribuant à la valorisation des potentialités locales, en plus du renforcement de l’inclusion économique des jeunes, la création d’opportunités d’emploi et la promotion de l’entrepreneuriat et de l’auto-emploi.

Dans ce sens, la Plateforme des jeunes a accueilli près de 2.300 personnes, dont 1.400 ont bénéficié de l’écoute et de l’orientation, 115 de l’accompagnement dans le cadre de l’axe de soutien à l’employabilité, 234 de l’orientation en matière d’entrepreneuriat et 116 de l’appui dans le cadre de l’économie sociale et solidaire.

Cette rencontre, tenue sous le thème « La 3ème phase de l’INDH : Une approche renouvelée pour l’inclusion des jeunes », a été une occasion pour présenter les témoignages de jeunes de la province, ayant bénéficié de l’appui et de l’accompagnement de l’INDH, ainsi que pour la projection d’une vidéo institutionnelle sur les réalisations de l’Initiative.

Dans son allocution lors de cette rencontre, le gouverneur de la province de Figuig, Mohamed Derhem, a mis en exergue l’importance de la 3ème phase de l’INDH, en particulier le 3ème programme relatif à l’amélioration du revenu à travers le lancement d’une nouvelle génération d’initiatives, en sus du renforcement de l’inclusion économique des jeunes grâce à la création d’opportunités d’emploi et la facilitation de l’auto-emploi.

Les plateformes des jeunes ont été créées dans cette optique, en tant qu’espaces d’interaction entre l’ensemble des intervenants dans ce domaine, avec pour mission d’abord d’écouter les jeunes et connaître leurs attentes et ambitions, afin de pouvoir analyser leurs besoins, étape primordiale sur la voie d’une inclusion durable, suivie de la phase d’orientation et d’accompagnement, a-t-il ajouté.

L’INDH constitue un chantier intégré ayant pour objectif de réaliser l’efficacité économique, notamment en ce qui concerne l’inclusion économique des jeunes, qui constitue l’un des principaux leviers d’amélioration des indicateurs de développement humain, a relevé M. Derhem, appelant à conjuguer les efforts de l’ensemble des intervenants pour atteindre les objectifs de l’INDH.