Oujda : Le 4ème Salon régional de l’ESS de l’Oriental ouvre ses portes

La quatrième édition du Salon régional de l’Économie Sociale et Solidaire (ESS) de l’Oriental, organisé par le Conseil de la région de l’Oriental (CRO), a ouvert ses portes vendredi à Oujda, sous le thème « Le Nouveau modèle de développement (NMD), locomotive de la construction de l’Homme et de la prospérité ».

Cet événement, qui se tient jusqu’au 5 juin prochain en partenariat avec le ministère du Tourisme, de l’artisanat et de l’économie sociale et solidaire, s’inscrit dans le cadre de la stratégie du CRO axée sur la promotion de l’ESS et du coaching territorial, avec pour objectif de promouvoir les produits de terroir de l’ensemble des provinces de l’Oriental.

Le Salon s’étend sur une superficie de plus de 7.600 m², abritant 260 stands dédiés aux coopératives de l’artisanat, des produits de terroir et des services et aux activités créatives et d’innovation, ainsi qu’aux institutions partenaires à vocation sociale.

En plus du grand nombre d’exposants de la région de l’Oriental, ce Salon connaît la participation de certaines coopératives venant d’autres régions du Maroc, ainsi que de délégations étrangères représentant des régions africaines et européennes avec lesquelles la région de l’Oriental entretient des relations de coopération et de partenariat.

Dans une allocution à l’ouverture de ce salon, le président du CRO, Abdenbi Bioui, a souligné que le Conseil a toujours placé le développement de l’ESS au centre de ses préoccupations, en tant que choix stratégique à même de contribuer à la création d’emplois et à l’inclusion des jeunes et des femmes dans le cycle économique.

Ainsi, ce Salon se veut un espace d’échange des expériences et des expertises et de commercialisation des produits de terroir, a-t-il souligné, relevant que cette édition est marquée par la mise en place d’une plateforme virtuelle, permettant de promouvoir les techniques de commercialisation numérique des produits de terroir, de même qu’elle traduit la ferme volonté du CRO d’adhérer au processus de transformation digitale dans tous les domaines.

M. Bioui a également relevé l’importance d’oeuvrer en faveur de l’essor de l’ESS, conformément aux Hautes orientations de SM le Roi Mohammed VI, vu le rôle que joue ce secteur en tant qu’un levier du développement, un mécanisme de réalisation de l’équité territoriale et un espace de valorisation des initiatives innovantes.

De son côté, Saloua Tajri, directrice de la promotion de l’ESS au ministère du Tourisme, de l’Artisanat et de l’Economie sociale et solidaire, a salué les efforts déployés par le CRO pour la promotion de l’économie solidaire et le développement des coopératives et organisations de ce secteur, précisant que l’Oriental compte plus de 6.400 coopératives (14 pc des coopératives du Maroc) totalisant plus de 84.000 coopérants, en sus d’un tissu associatif comptant 11.261 associations (9 pc des associations à l’échelle nationale).

Elle a aussi noté que ce salon constitue une occasion pour la concertation entre l’ensemble des intervenants dans l’ESS au niveau de la région, en vue d’accompagner le chantier de la régionalisation avancée et les recommandations du NMD, dans le cadre de la mise en oeuvre des Hautes orientations royales dans ce domaine.

Mme Tajri a, en outre, mis en exergue la nouvelle stratégie de l’ESS à l’horizon 2032 et le projet du cadre juridique et organisationnel de ce secteur, élaborés sur la base des expériences réussies dans ce domaine, en particulier au niveau de la région de l’Oriental, dans le but de faire de l’ESS une véritable locomotive du développement durable et inclusif.

Cette cérémonie d’ouverture a été marquée par la participation de présidents et représentants de régions liées à la région de l’Oriental par des partenariats dans le cadre de la coopération décentralisée, à savoir les régions du Grand-Est (France), de Kaolack (Sénégal), de Tombouctou (Mali) et de Nawa (Côte d’Ivoire).

Dans leurs interventions à cette occasion, les responsables des régions africaines ont mis l’accent sur l’expérience pionnière de la région de l’Oriental notamment en matière de promotion de l’ESS, saluant la qualité des liens de coopération les liant avec le CRO et exprimant leur volonté de développer davantage cette coopération au service du développement économique et social des populations locales.

En plus de l’exposition de produits de terroir, le programme de ce salon, inauguré en présence notamment du wali de la région de l’Oriental, gouverneur de la préfecture d’Oujda-Angad, Mouad El Jamai, du gouverneur de la province de Jerada, Mabrouk Tabet et de plusieurs autres personnalités, prévoit des conférences et des ateliers portant sur plusieurs thématiques liées à l’ESS et le NMD.