Oriental: Partenariat pour la création d’une école de programmation informatique

Le siège du Conseil de la région de l’Oriental (CRO) à Oujda a accueilli, samedi, la cérémonie de signature d’une convention de partenariat et de coopération pour la création et la gestion d’une école spécialisée dans la programmation et le codage informatique « YouCode » au niveau de la région.

La convention a été signée par la ministre déléguée chargée de la Transition numérique et de la réforme de l’administration, Ghita Mezzour, le président du CRO, Abdenbi Bioui, le wali de la région de l’Oriental, gouverneur de la préfecture d’Oujda-Angad, Mouad El Jamai et le directeur général de l’association “LEET Initiative”, spécialisée dans le numérique, Larbi Hilali.

Dans une allocution à cette occasion, Mme Mezzour a indiqué que cette convention vise à développer le secteur numérique dans la région de l’Oriental, afin d’améliorer l’employabilité des jeunes dans le domaine des nouvelles technologies et former des ressources humaines qualifiées, capables de répondre aux attentes des investisseurs dans ce secteur.

L’Oriental, qui a gagné en notoriété ces dernières années en matière de numérique, constitue la première région avec laquelle le ministère collabore pour mettre en place des écoles de formation dans ce domaine, d’autant plus que cette région regorge de jeunes compétences aptes à intégrer le secteur du numérique, a-t-elle ajouté.

Cette convention, fruit de la conjugaison des efforts de l’ensemble des intervenants, porte une vision sur le long terme, la future école devant être ouverte aux jeunes, avec ou sans niveau d’études, qui suivront une formation de deux ans ou deux ans et demi, à même de leur ouvrir de nouvelles perspectives et les aider à intégrer le marché de l’emploi, a affirmé Mme Mezzour.

Il s’agit de contribuer à l’inclusion socioéconomique des jeunes et impulser une nouvelle dynamique dans la région dans le domaine du numérique, dans le cadre de la vision de SM le Roi Mohammed VI pour le développement de l’Oriental, a relevé la ministre.

De son côté, M. Bioui a noté que cette convention, qui porte sur la formation de jeunes de la région dans le secteur du numérique, en particulier le “coding”, sans condition d’âge ou de niveau scolaire, permettra à cette catégorie d’intégrer directement le marché du travail après une période de formation ne dépassant pas les deux ans et demi, affirmant que pendant les quatre ou cinq prochaines années, cette école devrait permettre la formation de plus de 3.000 lauréats, et ce en tenant compte de la forte demande des recruteurs de ce secteur au niveau international.

Le président du CRO a aussi mis l’accent sur une autre convention de partenariat et de coopération liant le conseil au ministère de la Jeunesse, de la culture et de la communication et au ministère délégué chargé de la Transition numérique et de la réforme de l’administration, visant l’aménagement et l’équipement des maisons des jeunes au niveau de la région de l’Oriental.

En vertu de cette convention, des centres équipés en nouvelles technologies seront mis à la disposition des jeunes des quartiers, afin de les aider dans leurs études et leur permettre d’accéder au marché du travail dans le domaine du digital, a-t-il fait savoir.

M. Bioui a mis en exergue l’importance accordée par le CRO au secteur numérique, qui crée un grand nombre d’opportunités d’emploi dont l’Oriental a grand besoin, rappelant que le Conseil a déjà conclu plusieurs conventions dans ce domaine, y compris la convention de partenariat et de coopération, adoptée récemment par le CRO lors d’une session extraordinaire, portant sur la création et l’équipement de l’Ecole nationale d’ingénierie numérique, d’intelligence artificielle et de robotique dans la province de Berkane.

La cérémonie de signature de la convention s’est déroulée en présence notamment du directeur général du Centre régional d’investissement de l’Oriental, des membres du CRO et de responsables et cadres du ministère délégué chargé de la Transition numérique et de la réforme de l’administration.