Marché du travail au T2-2022: La note du HCP en 7 points clés

Voici sept points clés de la note d’information du Haut-Commissariat au Plan (HCP) relative à la situation du marché du travail au deuxième trimestre de 2022:

1. L’économie nationale a créé 133.000 postes d’emploi au T2-2022, ce qui correspond à une hausse de 1%, résultant d’une création de 285.000 postes en milieu urbain (+5%) et d’une perte de 152.000 en milieu rural (-3%).

2. Quelque 299.000 postes d’emplois rémunérés ont été créés, résultant d’une création de 307.000 en milieu urbain et d’une perte de 8.000 en milieu rural.

3. Les secteurs des services et de l' »agriculture, forêt et pêche » demeurent les premiers pourvoyeurs d’emploi.

4. Parmi les 11.025.000 actifs occupés au T2-2022, le secteur des « services » emploie 46,8%, suivi de l' »agriculture, forêt et pêche » avec 30,8%, de l' »industrie » avec 11,7% et des « BTP » 10,7%.

5. Cinq régions abritent 72,6% de l’ensemble des actifs âgés de 15 ans et plus. Casablanca-Settat vient en première position avec 22,2% d’actifs, suivie de Rabat- Salé-Kénitra (13,8%), de Marrakech-Safi (13,3%), de Tanger-Tétouan-Al Hoceima (12%) et de Fès-Meknès (11,3%).

6. Quatre régions enregistrent des taux d’activité supérieurs à la moyenne nationale (45,2%). Il s’agit des régions de Tanger-Tétouan-Al Hoceima (51,2%), de Casablanca-Settat (47,5%), de Marrakech-Safi (46,5%) et de Rabat-Salé-Kénitra (45,7%).

7. Le taux de chômage est passé, entre les deuxièmes trimestres de 2021 et de 2022, de 12,8% à 11,2% (-1,6 point), de 18,2% à 15,5% en milieu urbain (-2,7 points) et de 4,8% à 4,2% en milieu rural (-0,6 point). Ce taux a enregistré une baisse de 2,4 points parmi les diplômés, passant de 20,4% à 18%, et de 1,4 point parmi les non diplômés, de 5% à 3,6%.