Bouarfa : Un hackathon pour développer l’esprit de l’entreprenariat

La ville de Bouarfa a accueilli, récemment, le Hackathon des zones oasiennes organisé par le Projet d’Appui aux groupements d’intérêt économique pour le développement de la filière phœnicicole au niveau des oasis marocaines (PAGIE), le programme AJI et leurs partenaires.

Sur un total de plus de 300 candidats porteurs de projets, le jury a retenu 33 participants. Au total, 26 projets ont été présentés au jury et 3 équipes ont été récompensées à l’issue de ce Hackathon.

Cette initiative avait comme objectif de développer l’esprit de l’entreprenariat en innovation sociale chez les porteurs de projets et de stimuler un esprit de challenge entrepreneurial en innovation d’idées de projets.

Le projet (PAGIE) est financé conjointement par le Maroc et la Belgique, et mis en œuvre par l’Agence nationale de développement des zones oasiennes et l’arganier (ANDZOA), l’Agence belge de développement (Enabel), les deux offices régionaux de mise en valeur agricole de Ouarzazate et Tafilalet, l’Office national du conseil agricole (ONCA) et l’Agence de développement agricole (ADA).

De son côté, le programme AJI est mis en place par l’Association pour la promotion de l’éducation et de la formation à l’étranger (APEFE-Belgique), en partenariat avec le ministère de l’Inclusion économique, de la petite entreprise, de l’emploi et des compétences et l’ANAPEC, et financé par l’Etat fédéral belge via Enabel au Maroc.