Rencontre de communication à Jerada autour des projets de développement menés au niveau de la province

22/12/2018 – Le gouverneur de la province de Jerada, Mabrouk Tabet, a présidé, vendredi, une réunion de communication avec les acteurs locaux axée sur les projets de développement menés au niveau de la province et l’état d’avancement des travaux de leur réalisation.

22/12/2018 – Le gouverneur de la province de Jerada, Mabrouk Tabet, a présidé, vendredi, une réunion de communication avec les acteurs locaux axée sur les projets de développement menés au niveau de la province et l’état d’avancement des travaux de leur réalisation.

La rencontre a été marquée par la présentation de trois exposés dont le premier a apporté des données détaillées sur l’avancement des projets inscrits dans les conventions de partenariat relatives à la mise à niveau des communes de Jerada, Aïn Béni Mathar et Touisset et ce, dans le cadre de la politique de la ville avec un budget global de plus de 630 millions de dirhams (MDH) ciblant des secteurs vitaux.

Le deuxième exposé a présenté les projets sectoriels approuvés dans le cadre du programme de réduction des disparités spatiales et sociales en milieu rural, alors que le troisième a livré à l’assistance un aperçu sur les différentes étapes de mise en œuvre du Programme 2018-2020 de développement de la province de Jerada, fruit de l’interaction positive des autorités publiques avec les revendications et les attentes de la population locale.

Ledit Programme renferme une série de projets importants dans divers domaines avec pour objectif d’insuffler une dynamique socio-économique dans le cadre d’une équité territoriale et une répartition équilibrée des équipements de proximité entre les composantes urbaines de la province afin de renforcer leur attractivité.

Il s’agit aussi de promouvoir l’emploi, d’encourager l’investissement et d’améliorer la qualité de vie des habitants, indique un communiqué de la province de Jerada, faisant savoir que le Programme de développement 2018-2020 prévoit la réalisation de 22 projets d’un coût global de l’ordre de 900 MDH répartis en trois axes : la création d’une alternative économique via l’agriculture, l’industrie et l’encouragement de l’investissement, le renforcement des infrastructures sociales de proximité, et enfin la mise à niveau urbaine et environnementale.

Dans une allocution de circonstance, M. Tabet a mis l’accent sur la création d’un fonds de soutien aux porteurs de projets doté d’une enveloppe de 150 MDH étalée sur trois ans, notant que cette expérience pilote va permettre aux bénéficiaires parmi les fils de cette province, notamment les jeunes, de monter leurs projets et d’intégrer la vie active et productive.

Des explications ont été ainsi données sur la gestion, les objectifs et les modalités pour bénéficier de ce fonds financé conjointement par le ministère de l’Intérieur, le ministère de l’Industrie, de l’Investissement, du Commerce et de l’Economie numérique, la wilaya et le Conseil de la région de l’Oriental.

Selon le communiqué, les personnes qui veulent bénéficier de ce fonds sont appelées à déposer leurs demandes auprès du centre d’accueil à Jerada qui va ouvrir ses portes le 24 décembre courant.

A l’issue de cette rencontre, le gouverneur a appelé les élus, les représentants des instances politiques, des organisations syndicales et des associations de la société civile à adhérer activement et avec responsabilité à la dynamique de développement que connaît la province de Jerada et à assurer le suivi de la mise en œuvre du Programme 2018-2020 pour booster le décollage économique et social de la province.