Plus de 3 tonnes de chira saisies et 2 personnes arrêtées

Les éléments de la Brigade de la police judiciaire de Nador ont arrêté mercredi soir, sur la base de données précises fournies par la Direction générale de la surveillance du territoire, deux individus pour leurs liens présumés avec un réseau criminel actif dans le trafic de drogue et de psychotropes.

La Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) a indiqué jeudi, dans un communiqué, que les suspects ont été arrêtés à bord d’une voiture utilitaire dans la commune rurale « Tazarine », à 80 km de Nador, en direction d’Al Hoceima, précisant que les perquisitions effectuées dans le véhicule ont permis la saisie de 3 tonnes et 657 kg de chira enveloppés dans 70 paquets de grand format.

Les mis en cause, âgés de 37 et 40 ans, ont été placés en garde à vue à la disposition de l’enquête menée sous la supervision du parquet compétent pour identifier le reste des suspects impliqués dans ce réseau criminel et déterminer ses éventuelles ramifications nationales ou internationales, a ajouté la même source.

Cette opération intervient dans le cadre des efforts intensifs, menés par les services de la sûreté nationale en coordination avec la Direction générale de la surveillance du territoire, pour lutter contre les réseaux criminels actifs dans le trafic de drogue et de psychotropes, a conclu la DGSN.