Oujda accueille un colloque international sur les nanosciences

Le Campus universitaire de transfert de technologie et d’expertise (CU2TE) d’Oujda accueillera, du 10 au 13 décembre courant, le Congrès international sur les matériaux avancés, nanosciences et applications (ICAMANA 2019).

Cet évènement, organisé par l’Université Mohammed Premier (UMP) d’Oujda, l’Université catholique de Louvain (UCLouvain) et Wallonie-Bruxelles International (WBI), aura pour thème «La recherche et l’innovation des matériaux et nanomatériaux, perspectives et nouvelles opportunités», indiquent les organisateurs sur le site web du congrès.

Cette manifestation scientifique a pour objectif d’explorer les progrès récents des recherches et innovations des matériaux fonctionnels et innovants dans des domaines d’applications très variés, comme le stockage de l’énergie, la médecine, la pharmaceutique, les cosmétiques, le textile, l’emballage, les nanomatériaux, les nano-composites, les emballages intelligents et les matériaux moléculaires et électroniques.

Cette rencontre se veut une plateforme pour des discussions et des présentations sur les matériaux avancés d’origine naturelle ou élaborée pour répondre à des besoins spécifiques dans le contexte du développement durable, souligne-t-on, affirmant que les conférences seront organisées selon des séances plénières présentées par des conférenciers de renommée internationale.

Des séances de présentations orales et par affiches donneront l’opportunité aux chercheurs, aux doctorants, aux industriels de présenter leurs travaux sur les nouvelles tendances des matériaux et de leurs applications.

En parallèle aux travaux du congrès, les participants pourront assister à une école de formation sur les matériaux intelligents (nano-chimie) et les nanomatériaux en utilisant des méthodes sophistiquées, telle que la spectrométrie Mössbauer.