Oujda : 112 certificats négatifs pour la création d’entreprises délivrés en novembre dernier

12/12/2018 – La Cellule de l’Office marocain de la propriété industrielle et commerciale (OMPIC) relevant du ressort territorial de la Délégation du Commerce et de l’Industrie d’Oujda, et le Centre régional d’Investissement (CRI) de l’Oriental, ont délivré en novembre dernier un total de 112 certificats négatifs pour la création d’entreprises.

12/12/2018 – La Cellule de l’Office marocain de la propriété industrielle et commerciale (OMPIC) relevant du ressort territorial de la Délégation du Commerce et de l’Industrie d’Oujda, et le Centre régional d’Investissement (CRI) de l’Oriental, ont délivré en novembre dernier un total de 112 certificats négatifs pour la création d’entreprises.

Selon un rapport de la Délégation du commerce et de l’industrie couvrant Oujda, Berkane, Taourirt, Jerada et Figuig, ce nombre de certificats est en baisse de 23% par rapport au mois précédent, qui avait enregistré 146 certificats négatifs.

L’analyse du nombre de certificats négatifs délivrés en novembre par secteur d’activité fait ressortir la prédominance du secteur des services avec 61 certificats (54%), suivi du secteur du commerce avec 29 certificats (26%) et du secteur de l’immobilier-BTP avec 14 certificats (12%).

Pour ce qui est de la ventilation des certificats par nature juridique, les Sociétés à responsabilité limitée (SARL) viennent en tête avec un taux de 88% du total des certificats délivrés (99), suivies des enseignes commerciales (personnes physiques) avec un taux de 10% du total des certificats (11).

La même source fait remarquer aussi que deux autres certificats négatifs ont été délivrés pour la création d’une Société en nom collectif et d’une Société civile immobilière.

S’agissant de la répartition géographique des certificats négatifs délivrés, la ville d’Oujda (chef-lieu de la Région de l’Oriental) se positionne en tête des villes de la région avec 67% du total des certificats délivrés (75 certificats), suivie de la ville de Berkane avec 15% (17), alors que les autres villes (Taourirt, Bouarfa, Figuig, Jerada…) se partagent 18% (20).

Un total de 1.614 certificats négatifs pour la création d’entreprises ont été délivrés en 2017 par la Délégation du commerce et de l’industrie à Oujda et le CRI, contre 1.705 durant l’année 2016, rappelle-t-on.