MMT: Après Oujda, les motocyclistes embarquent vers Tanger

Les participants à la première édition du « Morocco Motorcyle Tour » (MMT), initiée par le Club « Dada’s Bike » en partenariat avec l’Union marocaine de Motos tourisme et loisirs (UMMTL), sont arrivés mardi soir à Oujda, en provenance de la ville d’Erfoud.

Quelque 25 motocyclistes affiliés à plusieurs clubs nationaux de ce sport mécanique prennent part à cette édition, dont le coup d’envoi a été donné vendredi dernier dans la ville de Dakhla.

Placée sous l’égide de la Fédération royale marocaine de motocyclisme, cette compétition, qui s’achèvera le 16 juin à Casablanca, est considérée comme étant le plus grand événement national dédié aux Motos et l’un des plus longs Tours à l’échelle africaine et dans le monde arabe, soulignent les organisateurs.

Mercredi matin, les participants ont pris le départ à destination de Tanger pour le compte de la 5è étape sur une distance de 540 km.

Dans une déclaration à la MAP, le président du Club « Dada’s Bike », Khalil Kadimi, a indiqué que « ce tour à vocation sportive et touristique nous permet de faire connaitre les différentes villes sillonnées, d’établir des liens avec les motocyclistes et les mordus de ce sport, mais aussi d’éprouver l’endurance et la résistance d’autant plus que nous allons parcourir plus de 5.000 km ».

Ce Tour vise à mettre en lumière et à faire connaitre les potentialités touristiques et les paysages naturels dont regorge le Royaume, à mettre en avant les valeurs d’unité et de solidarité qui marquent l’ensemble du territoire national, et à consacrer l’esprit de compétition sportive et de fair-play entre les férus de cette discipline, a-t-il ajouté.

Pour sa part, Mohamed Amine, président du Club oujdi des motocycles, a affirmé que ce tour, qui contribue à la promotion touristique des villes marocaines, constitue une valeur ajoutée pour le motocyclisme en particulier et pour les sports en général, faisant savoir que la ville d’Oujda est représentée dans cette compétition par trois concurrents.

Le MMT est basé sur l’idée du challenge entre les différents participants qui vont découvrir de visu les différents atouts dont disposent les provinces du Maroc sur les plans touristique et économique, ainsi que la diversité et la richesse paysagère du Royaume.

Ainsi, le MMT sillonne plus d’une trentaine de villes à travers le Royaume, sur une distance de près de 5.000 km, répartie en 9 étapes au départ de la ville de Dakhla, en passant par Lâayoune, Guelmim, Erfoud, Oujda, Tanger, Béni Mellal, Agadir et Safi avant d’arriver à Casablanca.