Le flux des IDE en recul de 53,9% à fin janvier

Le flux net des Investissements directs étrangers (IDE) au Maroc a atteint 650 millions de dirhams (MDH) à fin janvier 2021, en recul de 53,9% par rapport à fin janvier 2020, selon l’Office des changes.

Ce résultat s’explique par une baisse des recettes des IDE de 7,8% à 1,87 MMDH, conjuguée à une hausse des dépenses de 97,6%, précise l’Office dans son bulletin sur les indicateurs des échanges extérieurs de janvier 2021.

Pour ce qui est du flux net des investissements directs marocains à l’étranger (IDME), il a augmenté de 693 MDH. Les IDME ont plus que doublé, atteignant 1,279 MMDH à fin janvier 2021 contre 524 MDH à fin janvier 2020.

En parallèle, les cessions de ces investissements augmentent de 43,7%, fait savoir l’Office des changes.

De même, les transferts de fonds effectués par les Marocains résidents à l’étranger s’établissent à 5,894 MMDH à fin janvier 2021 contre 5,417 MMDH à fin janvier 2020, réalisant une hausse de 8,8%. Cette hausse s’élève à 24% par rapport à fin janvier 2017.