Forte mobilisation pour faire face à la vague de froid

Les mesures proactives prises pour atténuer les effets de la vague de froid et des intempéries au niveau de la province de Guercif pendant la saison hivernale 2019-2020, ont été au centre d’une réunion du comité de veille et de suivi.

La réunion, tenue lundi à Guercif en présence de l’ensemble des intervenants et parties concernées, notamment les services extérieurs, les autorités locales et les élus, a été présidée par le gouverneur de la province, Hassan Belmahi qui a souligné la nécessité impérieuse de la conjugaison des efforts et d’une mobilisation collective accrues pour atténuer les effets de la vague de froid et des chutes de neige.

Il a insisté dans ce sens sur l’importance de tirer profit de l’expérience cumulée en la matière durant les années écoulées et de l’enrichir par d’autres actions afin de remédier aux faiblesses identifiées, notant que l’anticipation, l’interaction positive avec les alertes de mauvais temps, la sensibilisation des habitants, ainsi qu’une meilleure coordination entre les différentes parties concernées sont essentielles pour des interventions à temps et efficaces sur le terrain.

M. Belmahi a appelé l’ensemble des intervenants à assurer un suivi régulier de la situation, à faire preuve de vigilance et de responsabilité et à déployer tous les moyens, humains et logistiques requis pour contrer les effets néfastes des intempéries sur la population locale, et ce conformément aux Hautes orientations royales.

Rappelant les chutes de neige récentes dans certaines zones de la province et les actions rapides qui ont suivi pour le déneigement et l’ouverture des axes routiers fermés à la circulation et pour venir en aide aux populations des zones touchées, il a souligné l’importance pour les services et acteurs concernés d’anticiper et de livrer des données précises sur les zones à risque, la population cible, les moyens logistiques et ressources humaines mobilisés, les outils de communication, et de répertorier les personnes souffrant de maladies chroniques et les femmes enceintes qui nécessitent une prise en charge.

La lutte contre les effets de la vague de froid et des chutes de neige est une responsabilité partagée, a-t-il dit, appelant ainsi à une mobilisation collective (autorités, élus, société civile,..) pour intervenir au bon moment avec les moyens appropriés.

La réunion a été marquée aussi par une série d’exposés présentés par les directions provinciales de l’Equipement et du Transport, de la Santé, de l’Education, des Eaux et forêts et de l’Agriculture, en plus du bureau provincial du Croisant Rouge Marocain.

Ces exposés ont détaillé les mesures proactives prises pour contrer la vague de froid et les intempéries, notamment en ce qui concerne la mobilisation des engins d’intervention pour le désenclavement des populations, et l’organisation de campagnes médicales avec distribution de médicaments, dont trois déjà réalisées ont profité à plus de 1.200 personnes des communes de Berkine et Ras Laksar.

Il s’agit aussi de la distribution d’aides humanitaires au profit de 500 familles ainsi que de 100 fours améliorés, des mesures prises au profit des établissements scolaires, et de la préservation du cheptel à travers notamment la distribution au titre de l’année 2019 d’un total de 45.150 quintaux d’orge subventionnée au profit de 5.233 éleveurs répartis sur neuf communes.