Coup d’envoi de la 3è édition du Salon régional de l’olive

La 3ème édition du Salon régional de l’olive de Guercif s’est ouverte vendredi, sous le thème «La formation professionnelle, un enjeu stratégique pour le développement de la filière de la production oléicole».

Organisé par la Direction régionale de l’Agriculture et la Chambre d’Agriculture de la région de l’Oriental, en partenariat avec la province de Guercif, le Conseil provincial de Guercif et l’Association du festival de l’olivier, cet évènement se poursuit jusqu’au 27 novembre courant avec pour objectif principal d’accompagner, consolider et renforcer la dynamique de développement du secteur agricole dans le cadre du Plan Maroc Vert (PMV).

Il s’agit aussi de promouvoir le rôle de la filière oléicole dans l’accroissement du développement au niveau provincial et régional, indiquent les organisateurs.

Le coup d’envoi de cette manifestation a été donné en présence du secrétaire général du ministère de l’Agriculture, de la Pêche maritime, du Développement rural et des Eaux et forêts, Mohamed Sadiki, du Wali de la région de l’Oriental, gouverneur de la préfecture d’Oujda-Angad, Mouad El Jamai et du gouverneur de la province de Guercif, Hassan Belmahi.

Ont pris également part à la cérémonie d’inauguration, le directeur régional de l’Agriculture, le président de la Chambre d’agriculture de la région de l’Oriental, des élus et plusieurs autres personnalités.

A cette occasion, la délégation officielle a suivi des explications sur l’état d’avancement du programme de développement de la filière oléicole dans la région de l’Oriental et du programme de promotion des arbres fruitiers dans la province de Guercif, sur le projet du centre de qualification agricole à la commune de Taddart (province de Guercif) et sur la contribution de la Chambre régionale d’Agriculture en matière de développement agricole au titre de la saison agricole 2018-2019.

Dans une déclaration à la presse, M. Sadiki a souligné que ce salon offre un espace très important pour l’échange des expertises entre producteurs et experts, notant que cette initiative s’inscrit dans le cadre de la dynamique de développement que connait le secteur agricole à la faveur du PMV.

Dès son lancement, ce plan a accordé une importance particulière à la filière oléicole, et ce en procédant à l’organisation de la profession sur l’ensemble des chaînons de cette filière et en déployant des aides à la plantation de l’olivier et à la valorisation des produits, a-t-il relevé.

La région de l’Oriental en général et la province de Guercif en particulier ont connu la création de nombreuses unités de production oléicole, a affirmé M. Sadiki, ajoutant qu’au niveau national, la superficie plantée en olivier a atteint 1,2 million d’hectares, dont près d’un million d’hectares productifs, ce qui a permis d’atteindre une récolte record de deux millions de tonnes.

Ce volume devrait encore augmenter dans les années à venir, a-t-il dit, précisant que la région de l’Oriental, totalise 120.000 ha plantés en olivier, réalisant une production annuelle de 200.000 tonnes.

La province de Guercif est connue pour l’importance de son secteur oléicole et par le dynamisme des coopératives locales, en particulier les coopératives féminines, s’est-il félicité, mettant en exergue le fort impact social de ce secteur en matière de création d’emplois et de développement des revenus de la population locale.

Ce salon, qui s’étale sur une superficie couverte globale de 4.500 m², se caractérise cette année par la diversité et la richesse de son programme qui comporte une multitude d’activités.

Un espace d’exposition couvert d’une superficie de 2.900 m2 a été aménagé à cet effet, accueillant une centaine d’exposants et qui est composé de trois pôles consacrés respectivement à l’exposition des produits des coopératives, spécialement celles oeuvrant dans la production de l’olive et de l’huile d’olive, à l’accueil des sociétés et établissements financiers et aux stands des institutions.

Cette édition sera aussi marquée par l’organisation d’un séminaire international avec la participation d’experts reconnus dans la filière oléicole, ainsi que d’ateliers au profit des agriculteurs autour des bonnes pratiques de production et des techniques de commercialisation des produits oléicoles, en plus de la communication autour des incitations et aides octroyées par le Fonds de développement agricole (FDA). Une salle couverte dont de 1.200 m² est mise en place à cet effet.

Figure au programme également un concours pour le choix de la meilleure huile d’olive extra vierge, outre la dégustation des produits des exposants à travers l’organisation d’un atelier technique de dégustation, sous la supervision d’un comité composé d’experts de la commission nationale de dégustation de l’huile d’olive.

De même, un espace de conseil agricole de 150 m² a été aménagé et équipé de guichets dédiés aux consultations sur la conduite de la filière oléicole, en plus de la réservation d’un espace couvert de 250 m² dédié aux exposés et ateliers pédagogiques dans le domaine agricole adaptés aux enfants et aux jeunes visiteurs du salon.

Le salon comporte de même une exposition externe des équipements et machines agricoles.

Les organisateurs s’attendent à une affluence importante de plus de 50.000 visiteurs pour ce salon, qui constitue, selon eux, une occasion pour créer une nouvelle dynamique et promouvoir l’économie provinciale et régionale.