2017-2018 : Le MCO et la RSB, une saison footballistique à la hauteur des attentes

17/12/2018 – Le Mouloudia Club d’Oujda (MCO) et la Renaissance Sportive de Berkane (RSB), représentants de la région de l’Oriental en première division de football, ont signé une saison footballistique 2017-2018 des plus spectaculaires et des plus convaincantes.

Par: Driss HACHIMI ALAOUI

17/12/2018 – Le Mouloudia Club d’Oujda (MCO) et la Renaissance Sportive de Berkane (RSB), représentants de la région de l’Oriental en première division de football, ont signé une saison footballistique 2017-2018 des plus spectaculaires et des plus convaincantes.

Si le club oujdi est parvenu à se frayer une si précieuse place parmi les grands du Botola Maroc Télécom D1 de football, le club Orange, lui, a eu l’honneur de remporter haut la prestigieuse coupe du Trône, après un honorable et méritant parcours.

Les protégés du technicien oujdi Aziz Kerkach ont su mener le club à bon port et ce, après deux saisons passées en Botola D2, signant un retour triomphal parmi les clubs d’élite, avec l’ambition cette fois-ci de s’installer durablement dans la cour des grands, bien que le job ne s’avère pas de tout repos.

En dépit des défaites encaissées lors des premières journées, « Sinbad Acharq », déterminé à éviter de faire l’ascenseur, a su monter en puissance lors des rencontres suivantes pour s’éloigner, petit à petit, de la zone de relégation à l’issue de la 11e journée.

Le MCO, qui compte à son actif un titre de champion du Maroc en 1975, s’est vu contraint de faire de longs et coûteux déplacements des fois à Rabat, tantôt à Berkane ou à Fès pour jouer ses matchs à domicile, en attendant l’achèvement des travaux de rénovation du Stade d’Honneur d’Oujda, prévu fin février prochain.

A cela s’ajoute, l’absence d’un terrain stable d’entraînements, ce qui complique un peu plus la tâche de l’entraineur qui a considéré lors d’une conférence de presse tenue récemment que  » le soutien du public en ces moments est très important « .

De leur côté, les Berkanis, se rappelleront très longtemps de cette saison qui restera sans nul doute gravée à jamais dans les annales du club, vainqueur de la Coupe du Trône en battant en finale le Wydad de Fès (WAF) aux tirs au but (3-2) lors d’une finale qui a tenu toutes ses promesses en termes de suspense, du beau jeu et d’euphorie des supporters.

Les hommes de Mounir Jaouani, ont été récompensés pour leur détermination, leur belle prestation et leur fureur de vaincre et ont donné lieu à des scènes de liesse qui ont sillonné la Cité des clémentines.

« Nous offrons cette victoire à tous les Berkanis, au Maroc comme à l’étranger », avait lancé M. Jaouani lors de la célébration de cette victoire, notant que le but dorénavant est de remporter le championnat marocain.

Les Oranges ont vécu une saison 2018 exceptionnelle et positive, qui a été auréolée par une qualification pour la première fois de leur histoire aux quarts de finale de la Coupe de la Confédération Africaine de football (CAF) aux dépens du club soudanais d’Al Hilal, avant de buter contre les Congolais de Vita Club.

Pour l’édition 2019 de la CAF, les Berkanis, aux côtés de Hassania d’Agadir et du Raja de Casablanca, tenant du titre, sont animés d’une forte volonté d’aller plus loin dans cette joute africaine et d’offrir aux fans un sacre des plus prestigieux.

Avec un parcours sportif marqué par des hauts et des bas, la RSB, créée en 1938, avait enregistré lors de la saison 1982-1983 un bon résultat qui lui a valu la deuxième place au classement avec 68 points derrière le Moghreb de Fès (71 points).

La région de l’Oriental a vécu ainsi l’une des saisons les plus positives, dans l’espoir de revivre une année 2019 porteuse de davantage de réussites et de joies sportives.